annonce
AccueilÀ la UneBara Gaye à l’image de Me Wade !

Bara Gaye à l’image de Me Wade !

“Le Pds seul est capable de secouer rudement le baobab mais pourra, sûrement, avec de bonnes alliances le terrasser. Je vous demande, par conséquent, de prendre langue avec les partis de l’opposition en vue d’une alliance gagnante basée sur un programme minimum, pour défaire le régime de Macky Sall et le mettre hors d’état de nuire”- Abdoulaye Wade.

Ces paroles bibliques de son excellence bourdonnent encore dans nos oreilles tel un torrent d’éclair tant elles sont véridiques. Qu’est ce qui a changé entre temps pour que le Pds prenne le contre-pied de notre maître?

Cette alliance avec des partis fantomatiques comme Aj Pads, Bokk Guiss Guiss et Act ne nous mènera nulle part. J’ai du respect pour les différents leaders qui dirigent ces formations politiques mais force est de constater qu’elles ne sont pas représentatives et ne peuvent, par voie de fait, rien rapporter au Pds.

Le champ politique n’est jamais fixe sinon Me Wade n’allait jamais gagner les élections législatives en 2008 pour perdre les locales une année plus tard. En politique, les vérités d’aujourd’hui ne sont pas les certitudes de demain. Le Pds ne peut pas se cramponner sur les résultats des élections locales de 2014 et des legislatives de 2017 pour se proclamer locomotive de l’opposition tout en sachant que si on a obtenu ces excellents résultats c’est grâce à la présence physique du Président Wade qui s’est, à chaque fois, sacrifié pour faire le tour du Sénégal.

Le Président Wade a toujours prôné l’union de l’opposition, l’essentiel pour lui était d’éviter de s’acoquiner avec l’Apr. En 2014, si Aissata Tall Sall qui était du Ps a gagné à Podor devant Racine Kane c’est grâce à Me Wade. Pourtant, elle n’était pas de la coalition du Pds. Mais, le Président sachant que les réalités politiques différent selon les zones a fait abstraction de cet état de fait.

Bara Gaye, en s’alliant avec Yéwi Askan Wi, a suivi au pas les recommandations de notre boussole. L’essentiel étant de “terrasser le baobab” pour paraphraser l’homme le plus diplômé du Caire au Cap.

Je n’y vois aucun mal car Aj, Bokk Guiss Guiss et Act n’ont même pas 10 personnes avec eux à Yeumbeul Sud. Macky Sall, au vu des réalisations titanesques de cet espoir du Pds, a décidé de le noyer en parachutant, Amadou Hott, l’homme le plus liquide du gouvernement, à Yeumbeul Sud. C’est donc tout à fait légitime que Bara mette tous les atouts de son côté en s’alliant avec Pastef et le Pur qui sont sortis respectivement 2eme et 3eme lors de la présidentielle de 2019.

A lui seul, il peut secouer rudement le baobab mais ne pourra le terrasser qu’avec des partis qui ont une représentativité certifiée au niveau de Yeumbeul Sud.

Bara en rejoignant la coalition Yewi Askan Wi n’a fait que suivre les directives du Président Wade et nul ne peut prétendre le contraire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read