À La UneActualités

Mimi Touré n’aura pas les 4 millions du CESE par mois…rien du tout

13vues
Partager :

Mimi Touré n’aura pas les 4,5 millions de l’Honorariat du CESE…Elle n’aura rien du tout. Son entêtement et son orgueil l’ont poussée dans des retranchements qui ont créé la séparation entre elle et le président…La querelleuse a tout perdu.

En voulant se mettre en guerre contre le Président de la République Macky Sall : Mimi Touré perd tout

A travers les actes posés, Aminata (Mimi) Touré confirme tous ce que les observateurs sont en train d’analyser, à savoir qu’elle est dans une logique d’entrer en guerre contre le Président de la République Macky Sall, après avoir été virée de la tête du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et qu’elle a cédé son poste au Président du parti Rewmi Idrissa Seck.

En faisant ses adieux auprès des membres du CESE, Mimi Touré a félicité tous ses collaborateurs, tout en omettant de saluer ou de remercier le Chef de l’Etat Macky Sall qui l’avait nommée à la tête de cette haute institution, comme le veut la tradition républicaine. A travers, certaines de ses sorties, Mimi Touré se met dans la logique de quelqu’un qui rompt avec le régime du Président Macky Sall. Mimi Touré vient de poser un autre acte fort en ne se présentant pas à la dernière réunion du secrétariat exécutif national (SEN) de l’APR convoquée par le Président de la République Macky Sall, pour s’expliquer sur ses choix, après les réaménagements opérés au sein de l’Exécutif.

Mimi Touré a préféré tout simplement bouder cette rencontre, alors qu’elle devait y prendre, ne serait-ce que pour savoir de la bouche même du Président de la République, pourquoi des changements ont été opérés, et ce qu’il attend désormais de ceux qui ont été relevés de leurs fonctions. D’autres missions ne peuvent-elles pas les être confiées auprès du Chef de l’Etat pour servir la nation.

L’honorariat n’est pas automatique

Seulement Mimi Touré reste guidée par sa nature querelleuse. Elle se sent ridiculisée par le Chef de l’Etat Macky Sall, il faut pour elle se mettre d’ores et déjà dans cette logique de s’opposer à ce dernier. En choisissant d’opter une telle stratégie, Mimi Touré se disqualifie pour revendiquer le titre de l’Honorariat au CESE. Un titre qui n’est pas automatique, et qui ne peut être accordé que sur proposition du bureau du CESE, soit par décret du Président de la République.

Or ni le bureau du CESE, ni le Président de la République Macky Sall ne sont dans de bonnes dispositions de lui accorder un tel rang, alors qu’elle entre dans la rébellion. On ne peut décemment exiger du Président de la République Macky Sall de scier la branche sur laquelle, il est assis, en octroyant un tel rang d’honneur à Mimi Touré avec à la clef des émoluments mensuels de 4,5 millions FCFA. Ce qui constituerait un véritable trésor de guerre entre les mains de Mimi Touré qui en l’utiliserait pour combattre le pouvoir du Président de la République Macky Sall.

La querelleuse Mimi Touré perd finalement tout.

La rédaction de Xibaaru

Xibaaru


Partager :

Laisser une Réponse

snap221
Suivez toute l'actualité people et scoop en continu ! Photos,buzz et vidéos des stars sénégalaises et africaines...Mais aussi la mode,sport et politique