Tuesday, April 13, 2021
ActualitésEconomieInternationalPolitiqueSocietéTout ce qui fait l'actuVideo

Colonel Ndao,Capitaine Dièye : Ces gradés qui alertent sur les « forces occultes » qui menacent le Sénégal

0views


Ils sont de hauts gradés  de l’Armée  et de la Gendarmerie nationale. Et leurs regards croisés sur les dernières journées émeutières qui ont assailli le Sénégal relativement à l’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr, renseigne  quelque peu sur la gravité de la menace. Une menace qui est là et que l’on tente d’identifier étant entendu qu’elle est difficilement détectable en raison de sa furtivité.  Colonel  de la Gendarmerie à la retraite, Abdou Aziz Ndao et   Capitaine Mamadou Dièye qui a démissonné de l’Armée lèvent un coin du voile sur la situation de notre pays à l’ère du pétrole et du gaz.

{ "slotId": "1615722430", "unitType": "responsive", "pubId": "pub-1443391184781626", "resize": "auto" }

L’exercice lexical de cette réflexion  ne serait pas des plus aisés d’autant plus qu’on ne parle que de menaces, forces occultes, guerre civile, pétrole, djihadistes et de nombreux morts. Mais c’est dans l’optique  de camper le sujet  que l’on en donne l’avant-goût.

En effet, le regard que ces hauts gradés de la  trempe de Capitaine Mamadou Dièye et du Colonel Abdou Aziz Ndao sur les événements qui se sont naguère produits chez nous autres en mars dernier, et qui ont occasionné plus d’une dizaine de mort et la destruction d’édifices et biens incommensurables, renseigne sur la gravité de la situation.

L’on présume même qu’aussi bien le Gouvernement que la population sénégalaise ont été pris de court par cette déferlante  jamais connue sous nos cieux. Et pourtant, l’élément déclencheur n’était qu’une affaire de présumée viol opposant une masseuse dénommée Adji Sarr et le leader de Pastef Les Patriotes, Ousmane Sonko.

Tout au début de l’affaire, l’on minimisait  arguant qu’il appartiendrait à la justice de la trancher. Mais la suite est connue de tous. Les violences ont explosé dans tout le pays  causant plus de 14 morts et des dégâts matériels considérables.

Certes, Ousmane Sonko en  a récolté un contrôle judiciaire et ses partisans se sont assagis, mais dans cette affaire, Colonel Ndao et Capitaine Dièye en ont eu une autre lecture très différente de celle du commun des sénégalais. Pour le Capitane Dièye, le Sénégal est menacé par des forces occultes.

Que si ses compatriotes n’y prennent garde, notre pays  va basculer vers une guerre civile. L’Armée va prendre le pouvoir, les forces de défense vont s’entretuer. Les forces occultes ont pour objectifs de détruire le pouvoir religieux et le tissu social, pour avoir une mainmise sur le pétrole.

Et le Colonel  Ndao de  lui emboiter le pas : « Si le président de la République ne prend pas les devants, on risque de vivre ce qui s’est passé au Mozambique où des djihadistes ont envahi des villes, il y a une semaine, faisant des dizaines de morts », alerte le colonel de la gendarmerie. »

Du coup,la question  aujourd’hui est de savoir si les tenants du pouvoir et leurs concitoyens prennent au sérieux de telles menaces qui planeraient  sur le Sénégal ? De toute évidence, la vérité est que ces hauts gradés bein formés et dotés d’une expérience avérée savent de quoi ils parlent. Et ce n’est pas parce que les émeutes se sont tues que ces menaces ne sont plus là. Il reste beaucoup à faire pour sauver le Sénégal du spectre de l’insécurité géo stratégique qui menace toute la sous région !

Assane SEYE-Senegal7

Leave a Response

snap221
Suivez toute l'actualité people et scoop en continu ! Photos et vidéos des stars sénégalaises et africaines, buzz du moment, mais aussi La mode & beauté,politique et le sport. Toutes les infos que vous cherchez sont sur www.snap221.com