ActualitésSocietéTout ce qui fait l'actu

Déguerpissement à Terme Sud : Seydi Gassama réagit !

17vues
Partager :

Seydi Gassama s’est exprimé sur l’affaire Terme Sud. En effet, selon le droit de l’hommiste : « L’affaire « Terme Sud » est simple. Soixante quinze (75) familles de militaires habitent là depuis plus de 40 ans pour certaines, dans des logements mis à leur disposition à titre onéreux par l’armée. Le bail qui lie l’Etat à l’armée étant terminé, le terrain doit être morcelé en parcelles et cédé à des coopératives d’habitat ou à des particuliers. Ces familles demandent à exercer leur droit de préemption. Dans n’importe quel Etat respectueux du droit et soucieux de justice, elles auraient obtenu gain de cause », s’indigne-t-il sur un poste fait sur sa page Facebook.

Pour rappel, une vive altercation a éclaté, hier, entre les familles des anciens militaires et les militaires envoyés par la hiérarchie pour exclure ses derniers des logement qu’ils occupaient pendant des années.

Tout est parti de la décision rendue par la Cour suprême. Laquelle a tranché sur le litige autour du titre foncier n°1143/Nga sis à Ouakam Terme-Sud. La juridiction a, par arrêt N°48 du 26 décembre 2019, confirmé la pleine propriété de la Coopérative militaire de construction (Comico) sur l’extrait dudit titre foncier qu’il a acquis à titre onéreux auprès de l’Etat du Sénégal, le 16 octobre 2008, ordonnant en même temps l’expulsion de ces occupants jugés « irréguliers » des lieux. Mais, le collectif des habitants du terme-Sud bat en brèche toute idée d’expulsion. Ces habitants qui occupent les lieux depuis plus de 40 ans refusent de quitter, précisent nos confrères.

Xibaaru


Partager :

Laisser une Réponse

snap221
Suivez toute l'actualité people et scoop en continu ! Photos,buzz et vidéos des stars sénégalaises et africaines...Mais aussi la mode,sport et politique