ActualitésInternationalSocietéTout ce qui fait l'actu

Emmanuel Macron présente son plan d’action contre les séparatismes

3vues
Partager :

Emmanuel Macron dévoile, vendredi, son plan d’action contre les séparatismes, principalement celui de l’islamisme radical. À un an et demi de l’élection présidentielle, sa stratégie sur ce dossier est très attendue par l’ensemble des observateurs politiques. À suivre en direct sur France 24.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=djXROrzZ9NI]

Après des semaines d’hésitation et de reports, Emmanuel Macron, s’est décidé à dévoiler, vendredi 2 octobre, son plan d’action contre les « séparatismes », principalement celui de l’islamisme radical. À 18 mois de la présidentielle, ce dossier hautement politique est destiné à contrecarrer la droite et l’extrême droite qui fustigent sa « naïveté » dans ce domaine. Car la prochaine présidentielle pourrait bien se jouer sur les questions de sécurité et de l’autorité de l’État.

Accompagné de six ministres, le chef de l’État est attendu à 10 heures aux Mureaux (Yvelines), une ville de 30 000 habitants à une quarantaine de kilomètres de Paris, souvent donnée en exemple pour ses initiatives en faveur du « vivre ensemble ».

La stratégie « La République en actes »

Après avoir été accueilli par le maire, François Garay (DVG), Emmanuel Macron présentera les grandes lignes de la stratégie « La République en actes », qui vise à la fois à « défendre la République et ses valeurs et à lui faire respecter ses promesses d’égalité et d’émancipation », selon l’Élysée. L’exécutif prévoit de finaliser son projet de loi d’ici la mi-octobre afin qu’il soit présenté en conseil des ministres début décembre puis discuté au Parlement au premier semestre 2021.

Dans son discours, Emmanuel Macron devrait annoncer un renforcement et une modification de la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État, dont certains articles sont jugés obsolètes. Il sera notamment prévu « des clauses anti-putsch » afin d’éviter toute prise de contrôle inopinée d’un prédicateur radical dans un lieu de culte.

Mouvance intégriste

Une autre priorité est de mieux protéger l’enfance et les activités scolaires ou péri-scolaires, qui sont désormais l’un des principaux vecteurs utilisés par la mouvance intégriste pour propager ses idées. « Quelques dizaines de milliers d’enfants » scolarisés à la maison sont potentiellement concernés, selon l’exécutif.

Emmanuel Macron devrait également évoquer la neutralité des services publics, notamment dans les transports, et la pénalisation des certificats de virginité délivrés par certains médecins avant un mariage religieux. Un discours à suivre en direct sur France 24.

Bonjourdakar


Partager :

Laisser une Réponse

snap221
Suivez toute l'actualité people et scoop en continu ! Photos,buzz et vidéos des stars sénégalaises et africaines...Mais aussi la mode,sport et politique