annonce
AccueilActualitésInter Milan : comment Romelu Lukaku s'est encore amélioré

Inter Milan : comment Romelu Lukaku s’est encore amélioré

La suite après cette publicité

Romelu Lukaku peut être fier. Le voilà devenu champion d’Italie avec l’Inter Milan. Pas anodin pour le Belge, qui n’avait jusque-là que remporter le championnat belge avec Anderlecht en 2010. Souvent placé (deuxième avec Manchester United en 2018 et avec l’Inter en 2020), rarement gagnant, il a cette fois obtenu le trophée dans lequel il a joué une part prépondérante. Avec 21 buts et 10 passes décisives, il est l’homme clé du titre.

Interrogé par LaTribune, Romelu Lukaku a tenu à rendre hommage à son entraîneur Antonio Conte, celui qui l’a recruté et qui en a fait son homme phare. «Je me battrai jusqu’à la mort pour lui. Je n’avais pu le rejoindre à Chelsea, mais j’avais toujours affirmé que j’évoluerais sous ses ordres le jour où je quitterais Manchester United. Il m’a directement dit: “Si tu ne travailles pas à l’entraînement, tu ne joueras pas, et c’est primordial que tu puisses jouer dos au but.” Il est aussi important de rencontrer des gens qui vous disent réellement la vérité pour progresser. Ce fut le cas avec Eto’o, Drogba, Henry…», raconte le joueur de 27 ans.

Un travail permanent dos au but

Le travail dos au but a d’ailleurs été l’une des clés de voûte de sa saison réussie, comme il l’explique. « Un clic s’est opéré sur le plan mental. Je me suis dit qu’à 27 ans, bientôt 28 même, c’était le moment ou jamais. Dans une carrière, vous pouvez inscrire 500 buts, mais si au bout du compte, vous ne décrochez aucun titre, ça ne vaut rien. J’ai aussi progressé dos au but, grâce au travail avec une machine à l’entraînement. Celle-ci m’envoie des balles à 30-40 km/h, et je dois remiser vers des coéquipiers. Auparavant, j’avais une seconde de retard sur mon défenseur. Désormais, j’ai deux secondes d’avance. Même si ça ne sera jamais ma préférence, je remplis donc un rôle de pivot, un peu comme Shaquille O’Neal au basket (rires). Avoir délivré dix assists me remplit de fierté.»

Du travail, un entraîneur qui l’a fait progresser, des bons conseils de la part de références du poste, voilà la recette de Romelu Lukaku pour franchir un nouveau palier dans sa carrière. Seulement devancé par Cristiano Ronaldo au classement des buteurs en Serie A, l’attaquant belge pourra peut-être consacrer son énergie à lui passer devant lors des quatre dernières rencontres de la saison, avec notamment un Juventus-Inter en guise de passation de pouvoir le 15 mai prochain.

Foot Mercato

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read