ActualitésEconomiePolitiqueSocietéTout ce qui fait l'actuVideo

Le Car rapide ne meurt jamais, c’est la poche de son transporteur qui meurt !

6vues
Partager :

rapide


C’est un vieux diction sahélien qui déclare que le véhicule ne meurt jamais mais c’est la poche de son propriétaire qui meurt. Histoire de démontrer qu’en Afrique, le véhicule ne meurt jamais et qu’on peut toujours le rajeunir autant qu’on ait les moyens de le faire.

Et l’exemple des cars rapides que le gouvernement veut renouveler est patent. Ces cars rapides sont là depuis des décennies.

Plusieurs générations de personnes ont témoigné que ces véhicules résistants ne meurent jamais et continuent  de desservir les passagers à travers les différends artères de Dakar la capitale sénégalaise.

Senegal7 a fait un tour derrière le tribunal de Dakar et a découvert le temple de ces cars rapides dépiécés, réparés et peints. L’on trouve des carcasses dégarnies qui, après revêtement, deviennent des cars rapides presque neufs.

Pièces de rechange, changement de moteurs et peinture reflétant l’appartenance  confrérique du transporteur sont de mise sur ces « bolides » qui ne meurent presque jamais.

Mais comme chaque chose en son temps, le gouvernement a pris la pleine mesure de les retirer de la circulation.

Il est en tout cas temps que l’on se débarrasse de ces véhicules conduits par des super chauffeurs qui sont les seuls à pouvoir les conduire  au monde. Et le plus cocasse, c’est l’apprenti qui est le patron du chauffeur de car rapide. Le patron lui demande de choisir avec quel chauffeur travailler.

Assane SEYE-Senegal7


Partager :

Laisser une Réponse

snap221
Suivez toute l'actualité people et scoop en continu ! Photos,buzz et vidéos des stars sénégalaises et africaines...Mais aussi la mode,sport et politique