ActualitésSocietéTout ce qui fait l'actu

Macky doit arrêter la « bombe » Malick Sall avant l’explosion

8vues
Partager :

Après les travailleurs de la justice, les magistrats en ordre de bataille : Macky Sall doit freiner pendant qu’il est temps Malick Sall

Le secteur de la Justice est encore dans la tourmente. Il en est ainsi depuis que Me Malick Sall est nommé Garde des Sceaux, ministre de la Justice. C’est tout notre système judiciaire qui est mis sens dessus, sens dessous par ce ministre.

Malick Sall a commencé d’abord par s’attaquer aux travailleurs de la justice en remettant en cause tous les acquis qu’ils avaient obtenus après des décennies ponctuées de luttes et de revendications. Tous les accords signés avec le gouvernement sont remis en cause par Me Malick Sall qui, poussant le bouchon trop loin, s’est même permis de bafouer des décrets signés par le Chef de l’Etat Macky Sall. Du jamais vu ! Un ministre de la République qui déchire un décret du Président de la République. A cause de son attitude belliqueuse, le fonctionnement de la justice a été paralysé pendant près de deux mois au Sénégal.

Après les travailleurs, ce sont les magistrats qui doivent subir les foudres du ministre. Les magistrats sont en ordre de bataille. Me Malick Sall qui a fait convoquer un des leurs, en l’occurrence le juge Souleymane Téliko qui est le Président de l’Union des magistrats du Sénégal par l’Inspection générale de l’administration de la justice (IGAJ), compte le traduire devant le Conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Souleymane Téliko est poursuivi parce qu’il avait livré son sentiment sur l’affaire qui avait conduit l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall devant les tribunaux.

Les magistrats qui ne comptent pas se faire « domestiquer » tiennent d’ores et déjà à avertir. Ils ne vont pas se laisser faire. Ils prévoient des assemblées générales à travers les différentes régions pour adopter l’attitude à prendre. Ils comptent également, le jour de la traduction du juge Souleymane Téliko, arrêter leur travail pour se mettre en masse sur les lieux.

Le Président de la République, le temps est venu pour lui de reprendre les choses en main au niveau de la justice. Il est grand temps avant que la situation ne dégénère. Depuis que Me Malick Sall est nommé ministre de la Justice, ce secteur ne connaît que des remous.

La rédaction de Xibaaru

Xibaaru


Partager :

Laisser une Réponse

snap221
Suivez toute l'actualité people et scoop en continu ! Photos,buzz et vidéos des stars sénégalaises et africaines...Mais aussi la mode,sport et politique