ActualitésSocietéTout ce qui fait l'actuVideo

SONKO LA MAIN SUR LE CŒUR : « C’est moi qui ai fait l’audio et c’était un piège…Bilahi ! « C’EST LA DERNIÈRE FOIS QUE JE PARLE DE CETTE AFFAIRE D’AUDIOS »

602vues
Partager :


Ousmane Sonko contre attaque. Après la publication d’un audio concernant une audience qu’il aurait sollicité auprès du chef de l’Etat, Macky Sall, le leader de Pastef a fait une sortie pour mettre les choses au point. Dans une vidéo publiée en direct sur sa page Facebook, il s’explique…pour la dernière fois, promet-il. « On m’a dit que je ne devais plus répondre, parce que les Sénégalais savent faire la différence entre le vrai du faux. Mais, nous disons la vérité jusqu’à bout. Nous n’avons jamais dit des contrevérités aux Sénégalais. C’est la dernière fois que nous allons parler de cette affaire car nous n’avons rien à cacher », dit-il à la suite de la diffusion de l’audio et de la sortie du magistrat Cheikh Issa Sall, témoin de l’audience dont il est question.

L’AUDIO M’A CONFIRMÉ

Sonko d’ajouter : « Ils ont sorti un audio. Celui qui devait le sortir a fui. Il manque de courage et a envoyé des gens dont je ne veux pas citer les surnoms. Donc, eux ils ont sorti leur audio qui est l’élément de référence. Tout le monde croyait que c’était un audio explosif mais les Sénégalais sont déçus. Après l’audio, ils ont envoyé des gens faire des interviews. C’est la gestion de Mansour Faye qui intéresse les Sénégalais. Ne l’oublions jamais. L’audio m’a confirmé. On voulait embrouiller les Sénégalais. L’audio, je l’ai fait le 29 septembre et je l’ai envoyé à Cheikh Issa Sall. Nous l’avons fait exprès car je savais qu’ils allaient sortir un témoin et eux tous sont du même parti. Je savais que Cheikh Issa Sall allait envoyer l’audio à Mansour Faye ».

MANSOUR FAYE NE POURRA PAS ÉCHAPPER À LA JUSTICE

Selon lui, « Pastef a été créé en 2014 alors que la rencontre date de 2013 quand j’étais au syndicat des impôts. C’est Mansour Faye qui m’a demandé une audience. C’est Cheikh Issa Sall qui m’a appelé pendant deux jours. Lors de l’audience, Mansour Faye m’a demandé d’arrêter les attaques et m’a même proposé de rencontrer Macky Sall. Je lui ai dit que cela ne m’intéressait pas car j’agissais dans le cadre du syndicat. Cela s’est passé comme ça (…). J’ai assumé mes positions sur la Crei. On m’avait présenté une liste de sociétés, je leur ai dit que la société Balbassi de Macky Sall n’a jamais payé des impôts. J’avais d’ailleurs envoyé un avis de vérification à Macky Sall qui avait créé beaucoup de remous aux Impôts. C’est en ce moment que Mansour Faye a fait tout pour me voir. Mansour Faye, Mansour Faye, Mansour Faye, je répète son nom trois fois, ne peut pas échapper à la Justice. Même les problèmes de l’eau et de l’assainissement c’est lui… Il avait reçu des bennes de Suez pour Saint-Louis alors que la Sde avait la meilleure offre. Tout cela c’est de a faute de Macky Sall qui veut faire de Mansour Faye son dauphin. C’est pourquoi il veut écarter Amadou Ba, Makhtar Cissé, Mimi Touré… ».

EMEDIA

DakarBuzz


Partager :

Laisser une Réponse

snap221
Suivez toute l'actualité people et scoop en continu ! Photos,buzz et vidéos des stars sénégalaises et africaines...Mais aussi la mode,sport et politique