ActualitésSocietéTout ce qui fait l'actu

Un kenyan montre sa richesse : 3 femmes, 33 enfants, 100 moutons

8vues
Partager :

Au Kenya, il tire sa richesse de ses 3 femmes et 19 enfants

Chacun à sa manière de trouver sa fortune. Mais, Kukat Kamartum vit encore dans un autre monde et une autre façon de concevoir la vie. Habitant le village de Riong’o, sous-comté de Tiaty à Baringo (Kenya), il a trois femmes qui restent ensemble dans une ferme. Le jeune père de 33 ans a déclaré que ses 19 enfants sont la source de sa richesse et continuerait à en engendrer davantage pour augmenter ses chances de devenir encore plus nanti à l’avenir.

Fervent croyant, Kukat Kamartum ne s’inquiète pas de comment subvenir aux besoins de ses 19 enfants. Il a dit que Dieu était leur pourvoyeur et qu’il ne s’était jamais inquiété ou préoccupé des besoins de base tels que la nourriture, la santé et l’éducation. Il indique que Dieu est aux commandes. Les trois épouses de Kamartum ont déclaré qu’elles n’étaient pas au courant de l’existence et de l’utilisation de contraceptifs ou de mesures de planification familiale, qui pourraient aider à réguler le nombre d’enfants qu’elles engendrent.

richesse

L’homme a révélé qu’il considérait les nombreux enfants comme sa source de richesse à l’avenir. Kukat Kamartum, du village de Riong’o, dans le sous-comté de Tiaty à Baringo, a trois femmes qui restent ensemble dans sa ferme poussiéreuse qui abrite également plus de 100 moutons et chèvres. « Si vous avez plus d’enfants, vous devenez plus riche. Si, par exemple, vous avez 10 filles, vous obtiendrez au moins 10 à 15 vaches par fille, il y a aussi quatre chameaux par fille, pour un total de 40, c’est la richesse », a-t-il déclaré.

Kukat Kamartum souligne que la communauté ne permet pas aux hommes de compter les enfants puisqu’ils sont comme sa richesse qui devrait être constamment augmentée. Le père de 33 ans a déclaré que ses femmes allaient à nouveau concevoir dès qu’elles guérissaient des accouchements. « Je veux engendrer autant d’enfants que possible. Pour ceux qui voudraient aller à l’école, nous prierons pour la grâce de Dieu », a-t-il dit.

En revanche, la plupart de ses enfants l’accompagnent dans les champs, les pâturages et reçoivent une formation sur la façon de s’occuper du bétail.

Xibaaru


Partager :

Laisser une Réponse

snap221
Suivez toute l'actualité people et scoop en continu ! Photos,buzz et vidéos des stars sénégalaises et africaines...Mais aussi la mode,sport et politique