ActualitéssportTout ce qui fait l'actu

Ligue 1 : l’OM retrouve le sourire en dominant Bordeaux

11vues
Partager :

Une victoire pour retrouver le sourire. Sur sa pelouse de l’Orange Vélodrome, l’Olympique de Marseille (10e, 9 points) accueillait les Girondins de Bordeaux (9es, 9 unités) ce samedi soir pour le compte de la 7e journée de Ligue 1. Sur une série de trois matches nuls, les Phocéens devaient relever la tête ce soir mais il fallait pour cela battre les Bordelais, vainqueurs du Dijon FCO avant la trêve internationale (3-0). André Villas-Boas alignait son 4-3-3 et titularisait Cuisance sur l’aile gauche. Côté bordelais, Ben Arfa était aligné dans le 4-2-3-1 de Jean-Louis Gasset.

La suite après cette publicité

Dans leur enceinte sans public, les Phocéens n’avaient besoin que d’une opportunité pour débloquer la situation. Revenu sur son pied gauche, Thauvin sortait sa spéciale en enroulant le ballon qui terminait au fond des filets, Costil ne pouvant que constater les dégâts (5e, 1-0). Après ce but, les deux équipes se livraient une belle bataille et les duels se multipliaient. Amavi, très actif dans son couloir, obtenait alors un penalty après un contact avec Sabaly. Mais cette fois-ci, Costil s’imposait devant Thauvin en sortant la tentative de l’ailier français (14e). Les Girondins choisissaient alors ce moment pour réagir.

Jordan Amavi en forme

Pour sa première apparition avec le club au scapulaire, Ben Arfa se présentait face à Mandanda et égalisait du gauche mais son but était logiquement refusé pour hors-jeu (17e). Les joueurs de Jean-Louis Gasset retrouvaient petit à petit des couleurs et le gardien phocéen restait vigilant sur une tentative puissante de Basic (23e), alors que Costil en faisait de même, encore face à Thauvin (29e). Après une première période avec du jeu, l’OM menait donc d’un but à la pause. Dans le second acte, la vraie réaction bordelaise était attendue mais celle-ci n’arrivait pas vraiment. Pire, les Phocéens doublaient rapidement la mise. Sur un coup-franc côté gauche, Thauvin déposait le ballon sur Amavi qui lobait tout simplement Costil d’un coup de tête (54e, 2-0).

Le latéral gauche était donc récompensé, et il ne se relâchait pas. Décalé par Cuisance, le joueur de 26 ans frappait et le malheureux Pablo déviait le cuir dans ses propres filets pour le 3-0 (64e). JLG cherchait lui la solution avec ses changements alors qu’AVB faisait tranquillement tourner. Mais le but bordelais ne venait pas dans un premier temps, Mandanda sortant un coup-franc cadré de Basic (72e). Mais sur la frappe de Maja, le gardien tricolore devait s’incliner (83e, 3-1). L’OM tenait pour s’imposer et Villas-Boas lançait même Luis Henrique (87e). Le club olympien passait 5e au classement alors que le FCGB descendait au 10e rang. Place maintenant à la C1 avec le match contre l’Olympiakos.

FootMercato


Partager :

Laisser une Réponse

snap221
Suivez toute l'actualité people et scoop en continu ! Photos,buzz et vidéos des stars sénégalaises et africaines...Mais aussi la mode,sport et politique